Du lundi au vendredi 09:00 - 12:00 / 14:00 -17:00
09 71 42 19 53
contact@gdfosp66.com
Résidence Dauder de Selva Bât. 4 - 15 Rue du Petit Saint-Christophe 66000 Perpignan
09 71 42 19 53

Fonction publique : vers la suspension du jour de carence pour les agents positifs au Covid-19

Le gouvernement vise à « rétablir un équilibre » avec les salariés du secteur privé.

La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin, a annoncé vendredi l’introduction d’un amendement au Sénat afin de suspendre le jour de carence en cas d’arrêt maladie pour les agents publics déclarés positifs au Covid-19.

Cet amendement sera débattu lundi dans le cadre du projet de loi de budget. Cette mesure, qui doit être actée par un décret en janvier et durer jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire, selon la ministre, vise à « rétablir un équilibre » avec les salariés du secteur privé, pour lesquels une disposition législative existe déjà, mais également avec les agents publics qui étaient déclarés « cas contact ».

Mesure provisoire pendant le premier confinement

En effet, ces derniers pouvaient déjà s’isoler en bénéficiant d’une autorisation spéciale d’absence, sans arrêt maladie et sans jour de carence, et donc sans perte de rémunération, a précisé la ministre. En revanche, les agents publics déclarés positifs au Covid-19 étaient placés en arrêt maladie et pénalisés par ce jour de carence avec une perte proportionnelle de leur rémunération. Certains, surtout lorsqu’ils étaient asymptomatiques, continuaient de venir travailler. La suspension « vise à encourager l’isolement et auto-isolement ».

Le jour de carence, qui entraîne une perte de rémunération des agents publics en cas d’arrêt de travail/maladie n’est pas compensé financièrement, contrairement au privé. Il avait été suspendu pendant le premier confinement puis rétabli après la fin de l’état d’urgence sanitaire le 10 juillet, reconduit depuis. Outre les neuf syndicats de fonctionnaires (CGT, CFDT, FO, Unsa, FSU, Solidaires, FA-FP, CFE-CGC et CFTC), l’association des DRH des grandes collectivités avait appelé le gouvernement à le suspendre, le jugeant « inégalitaire » et « source d’effets de bord négatifs ».

Le Parisien

Webmaster

Webmaster du site FO Territoriaux 66

Laisser un commentaire

Le Site FO Territoriaux 66 utilise des des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En poursuivant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

FO Territoriaux 66 utilise les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services