Du lundi au vendredi 09:00 - 12:00 / 14:00 -17:00
09 71 42 19 53
contact@gdfosp66.com
Résidence Dauder de Selva Bât. 4 - 15 Rue du Petit Saint-Christophe 66000 Perpignan
09 71 42 19 53

Prime à 1 500 euros pour tous – Doublement des heures supplémentaires : C’est maintenant qu’il faut revaloriser nos salaires !

Prime à 1 500 euros pour tous – Doublement des heures supplémentaires : C’est maintenant qu’il faut revaloriser nos salaires !

Communiqué de l’Union Nationale des Syndicats Force Ouvrière de la Santé Privée

Sans plus attendre, la promesse d’une prime faite par Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée du 25 mars 2020 doit être respectée.

En première ligne avec leur collègue du public, les salariés des secteurs sanitaires, social et médico-social n’attendront pas les marchandages entre les financeurs.

C’est maintenant qu’ils exigent de leurs patrons que leur engagement professionnel soit reconnu. Cette position est aussi défendue par l’Association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA) qui lors d’une conférence de presse a annoncé inciter ses adhérents de payer dès le mois de mai, une prime exceptionnelle ainsi que le doublement des heures supplémentaires des salariés, promis par le premier Ministre dans le contexte de la crise sanitaire, alors que ces mesures sont encore suspendues aux négociations avec les départements.

Pour l’Union Nationale des Syndicats Force Ouvrière de la Santé Privée, il y a urgence à répondre aux revendications des salariés du secteur par :

  • Le paiement immédiat d’une prime de 1 500 € pour l’ensemble des personnels
  • L’ouverture de négociation afin d’obtenir le plus rapidement possible dans nos Conventions Collectives Nationales une augmentation de salaire d’au moins 300 € net
  • La revalorisation de l’ensemble des carrières
  • Le doublement des heures supplémentaires

Cette crise sanitaire ne saurait occulter les revendications légitimes des salariés touchés physiquement et moralement par cette pandémie. Les applaudissements et les remerciements n’y suffiront pas. C’est par une juste rétribution légitime et immédiate que les professionnels de notre secteur doivent être reconnus.

Pour la Commission Exécutive de l’Union Nationale des Syndicats Force Ouvrière de la Santé Privée, le temps n’est plus aux effets d’annonces. Dès aujourd’hui, elle appelle l’ensemble de ses syndicats à ouvrir des négociations avec leur employeur pour obtenir satisfaction et d’interpeller les Conseils Départementaux ainsi que les délégations départementales des ARS. En cas de refus des directions, elle appelle ses militants à tout mettre en œuvre, par la grève si nécessaire, pour que les salariés des établissements ne soient pas, encore une fois, les oubliés de l’histoire.

Webmaster

Webmaster du site FO Territoriaux 66

Laisser un commentaire

Le Site FO Territoriaux 66 utilise des des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En poursuivant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

FO Territoriaux 66 utilise les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services