Du lundi au vendredi 09:00 - 12:00 / 14:00 -17:00
09 71 42 19 53
contact@gdfosp66.com
Résidence Dauder de Selva Bât. 4 - 15 Rue du Petit Saint-Christophe 66000 Perpignan
09 71 42 19 53

FO s’inquiète de la possibilité de fichage par le ministère de l’Intérieur d’individus pour “appartenance syndicale”

Le secrétaire général de Force ouvrière, Yves Veyrier, exprime sa «stupéfaction» et ses «inquiétudes» au sujet d’un récent décret mentionnant notamment la possibilité de ficher des personnes pour «appartenance syndicale», dans un courrier à la ministre du Travail.

Dans ce courrier à Elisabeth Borne daté de mardi, Yves Veyrier pointe le décret du 2 décembre 2020 «modifiant les dispositions du code de la sécurité intérieure relatives au traitement de données à caractère personnel dénommé Prévention des atteintes à la sécurité publique». «D’ores et déjà plusieurs voix se sont élevées, à la prise de connaissance, le plus souvent fortuite, de ce décret (…) mentionnant la possibilité de ficher des personnes en raison de leurs opinions politiques, de leurs convictions philosophiques ou religieuses, les mentions opinions et convictions remplaçant le terme activités qui figurait dans la version précédente», indique le responsable de FO.

«Vous comprendrez notre incompréhension»

«Il se trouve qu’une autre modification (…) concerne la question syndicale puisque figure cette fois, au titre des données pouvant faire l’objet de ces fichiers, le terme appartenance syndicale (remplaçant dans la version précédente activité syndicale), ajoute-t-ilnotant que la version antérieure n’était déjà «pas sans interroger».

«Vous comprendrez, Madame la ministre, notre incompréhension», notamment sur le fond pouvant laisser à penser que le simple fait d’être adhérent d’un syndicat, ou d’être un syndicat puisse être rattaché à l’objet de ces articles et justifier un tel fichage»dit-ilattirant l’attention «sur le fait que ces dispositions pourraient être susceptibles d’être considérées comme portant atteinte au principe de la liberté syndicale».

Courrier Fo 081220

Yves Veyrier demande donc à Elisabeth Borne «d’intervenir afin que ce décret puisse être suspendu et retiré sur ces aspects».

Webmaster

Webmaster du site FO Territoriaux 66

Laisser un commentaire

Le Site FO Territoriaux 66 utilise des des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En poursuivant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

FO Territoriaux 66 utilise les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services